Les salafites (FR)

« [Les salafites] apparurent au 4e siècle de l’Hégire. Ils étaient d’obédience hanbalite et prétendaient que la totalité de leurs théories trouvait son fondement dans celles d’Ahmad ibn Hanbal ; lequel réhabilita la doctrine des Anciens vertueux et combattit toutes les autres. Au 7e siècle de l’Hégire, cette mouvance réapparut à l’instigation d’Ibn Taymiyya, leur leader. Il réactualisa la doctrine et, en fonction des nécessités de son époque, l’augmenta de ses propres réflexions et éléments doctrinaux. Au 12e siècle de l’Hégire, à l’initiative de Muhammad ibn ‘Abd al-Wahhâb, les théories d’Ibn Taymiyya se répandirent dans la Péninsule arabique […]. » (Abû Zahra)

De nos jours, de nombreux Musulmans sont harcelés dans les mosquées par leurs adeptes « les Radicaux musulmans », lesquels pourchassent sans relâche tous ceux qui invoquent Allah en levant les mains, le glorifient en utilisant un chapelet (subha), ne portent pas de barbe et de chemise traditionnelle. Tous ceux qui ne se plient pas à leur diktat, sont immédiatement relégués au rang d’hypocrites (munâfiqûn) et parfois même d’associateurs (mushrikûn).

Dans cet ouvrage, nous démontrons que rien de tout ce que préconisent les Wahhabites n’est vrai, que cette image austère qu’ils donnent de l’Islam et ce rigorisme dont ils affublent le Prophète ne sont en rien conformes à la religion musulmane. Pour cela, nous avons choisi de les confronter à leurs propres arguments, en traduisant un nombre important de hadiths rapportés par al-Bukhârî et Muslim — leurs références privilégiées — ainsi que les commentaires des plus éminents savants musulmans, en particulier ceux d’Ibn Taymiyya, auquels ils prétendent se référer, alors que ses thèses sont en totale contradiction avec les leurs.

La vérité sur les salafites (dernière version) (680ko)