La « Sakina »

La Sakina est souvent traduite par « Sérénité » ou « Quiétude ».
Est-ce la seule signification de ce terme dans le Coran ? Pour répondre à cette question, examinons plusieurs exégèses d’un verset du Coran, le numéro 248 de la sourate 2.

Le verset est le suivant :

Et leur prophète leur dit : “Le signe de son investiture sera que le COFFRE va vous revenir avec DEDANS la « SAKINA » de votre Seigneur, et contenant les reliques de ce que laissèrent la famille de Moïse et la famille d’Aaron.
Les Anges la porte. Voilà bien là un signe pour vous, si vous êtes croyants !”
(Coran, sourate 2, verset 248)

Tafsir IBN Kathir :

Ali (as) dit : La « Sakina » a un visage de celui d’un homme et c’est un esprit vivant…
Mahmoud IBN Ishaq dit : Elle a des ailes et des pattes…
Un peu plus loin quelqu’un d’autre rapporte : La « Sakina » est un esprit venant de Dieu qui parle… etc.
Et Moujahid dit : Elle a des ailes et une queue…
D’après Wahab IBN Manbah : … la « Sakina » criait dans le Coffre avec son cri de chat, elle les informait du secours et la victoire venait à eux.
La « Sakina » est un esprit venant d’Allah qui parle, lorsqu’ils (les juifs) divergeaient sur une chose, elle parlait et les informait clairement sur ce qu’ils voulaient.

Tafsir Tabari :

5646 – D’après Ali (as) : La « Sakina »: Elle est un esprit de vent, elle a un visage comme celui de l’Homme.
5647 – D’après Ali (as) : La « Sakina » a un visage comme celui de l’homme et c’est un esprit de vent.
5652 – Et d’autres ont dit : Elle a une tête comme celle d’un chat, et des ailes.
5653 – J’ai entendu Moujahid dire : La « Sakina « a une tête comme celle du chat et des ailes.
5655 – D’après Moujahid : La « Sakina » a des ailes et une queue.
5656 – D’après Moujahid : La « Sakina » a des ailes et une queue comme la queue d’un chat.
5660 – Nous demandâmes à Wahab ibn Mounabih, nous lui dîmes : La « Sakina »? Il dit : Un esprit venant de d’Allah SWT qui parle, lorsqu’ils divergeaient sur une chose (les Beni Israil), elle parlait, et les informait sur ce qu’ils voulaient.

Tafsir Qortobi :

Wahab IBN Manbah dit : La « Sakina » est un Esprit venant d’Allah qui parle. Et lorsqu’ils divergeaient sur un ordre, elle se prononçait pour éclaircir ce qu’ils voulaient. Et lorsqu’elle criait lors d’une guerre, la victoire était pour eux.
Et Ali (as) a dit : Elle est un vent léger, elle a un visage tel le visage d’un Homme.
Et d’après lui, il a dit : C’est un petit esprit de vent, elle a deux têtes.
Et Moujahid dit : C’est un animal comme un chat, elle a des ailes et une queue et ses yeux sont rayonnants. Si elle regarde en direction de l’armée, elle perd.

Tafsir Suyuti :

D’après Ibn Abbas : « La « Sakina » est une bête de la même taille qu’un chat, elle a des yeux rayonnants. Et quand les dévots étaient réunis, elle sortait ses pattes, posait son regard sur eux et mettait en déroute l’armée par la peur. »
D’après Ali (as) : « La « Sakina » a un visage comme celui de l’homme et c’est un esprit vivant. »
D’après Ali (as) : « C’est un esprit léger, elle a une apparence et elle a un visage comme celui de l’homme »
D’après Mujhad : « La « Sakina » vient de Dieu, elle est comme un vent, elle a un visage comme le visage d’un chat, et des ailes et une queue comme la queue d’un chat. »
Wahb IBN Munabih a questionné à propos de la « Sakina ». Il dit : « C’est un esprit venant de Dieu qui parle. Lorsqu’ils (les juifs) divergeaient sur une chose, elle parlait et les informait clairement de ce qu’ils voulaient.

Tafsir IBN Arabi :

« Les Anges la porte » (la « sakina ») : C’est-à-dire : Qu’il descend vers vous par l’intermédiaire des Anges célestes.
Et il est possible que ce fût un coffre contenant un talisman de la porte qui donnait victoire à l’armée, ainsi que d’autres talismans qui sont mentionnés, qu’elle était pour le roi, pour ce qu’elle voyait, et certes ce qu’il y avait à l’intérieur (du Coffre), avait dans son apparence une tête comme la tête d’un Homme (Adamique) et d’un chat, et une queue comme ces queues, comme ce qui était au temps de Afridun al musami « Darfach kawyan ».

A la lecture de ces exégèses, nous apprenons que la « Sakina » qui se trouvait dans le Coffre (l’Arche d‘Alliance) du peuple de Moïse (as), avait un visage comme celui d’un homme, des pattes, des ailes, une queue et elle parlait. Les Beni Israil l’interrogeaient lorsqu’ils divergeaient et elle les informait clairement.

Peut-on fait un lien avec les Sphinx en Egypte ? Les similitudes physiques sont étranges.

Seigneur, disent-ils, envoie-nous notre CHAT (qittana), avant le Jour du Jugement!
(Coran, sourate 38 verset 16)

Ce verset fait apparemment référence à cette volonté des juifs de retrouver l’Arche d’Alliance.

Abu ‘Abdallah (a.s.) : «Les armes (du Prophète (sawas)) que nous possédons sont comparables à l’Arche d’alliance que les Juifs possédaient. Partout où l’Arche allait, le royaume suivait (celui qui la possédait). Partout où les armes vont parmi nous, la connaissance (le leadership de l’autorité divine) suit également. »
(Al-Kafi, ch 39)

“On saura qu’il est le Mahdi parce qu’il montrera le chemin vers la chose cachée. Il ramènera l’Arche à la lumière depuis un lieu appelé Antioche”.
(Suyuti, al-Hawi li’l Fatawa, II, 82)

Et DIEU est Plus Savant.